Antoine Clot, dit Clot-Bey (1793-1868)

Antoine Barthélémy Clot est né à Grenoble le 5 novembre 1793, et mort à Marseille le 20 août 1868.

A l'âge de 19 ans, tout en travaillant chez un barbier pour assurer sa subsistance, il entreprend des études de médecine à l'Hôtel-Dieu de Marseille. Il devient officier de santé en 1816 et obtient son diplôme de docteur en médecine à la faculté de Montpellier en 1820, celui de docteur en chirurgie en 1823. Il commence par travailler à l'hôpital de Marseille avant d'être engagé, en décembre 1824, comme médecin du vice-roi d'Egypte, Méhémet Ali.


Il s'embarque pour l'Egypte en janvier 1825. Dès son arrivée, il entreprend d'organiser les services de santé civil et militaire, dirige l'hôpital d'Abou-Zabel et crée en 1827 une école de médecine. Il est élevé au rang de bey après l'épidémie de choléra de 1831 et au rang de général après la peste de 1834. En 1839, il est envoyé en mission officieuse par Méhémet Ali auprès du gouvernement français. Durant son séjour en France, il publie De la peste observée en Egypte et Aperçu général sur l'Egypte (1840). Il regagne l'Egypte en août 1840 après s'être marié. Après le décès de Méhémet Ali, il est démi de la plupart de ses fonctions en Egypte et regagne la France en 1849. Il fait de nouveau un séjour en Egypte entre 1856 et 1859, à l'appel de Saïd-Pacha pour réorganiser les services de santé. Il se fixe ensuite définitivement à Marseille.


Sollicité par sa ville natale, il fait don à plusieurs reprises, au début des années 1840, de spécimens d'histoire naturelle au cabinet de Grenoble. Des collections qui concernent aussi l'égyptologie, ont été acquis par la Ville de Marseille en 1861.


Une alouette, l'alouette de Clot-bey, Ramphocoris clotbey, lui a été dédiée par Charles-Lucien Bonaparte en 1850.


Une rue de Grenoble et une avenue de Marseille portent son nom.

 

Collections présentes au Muséum de Grenoble : 

Publications :

 

Pour en savoir plus :