Marcel Couturier (1897-1973)

Marcel Couturier est né le 3 août 1897 à Coublevie (Isère), mort le 30 juillet 1973 à Grenoble.

Après des études de médecine à Grenoble puis Paris, il devient interne des Hôpitaux de Grenoble. Sa carrière médicale est brillante : il est docteur en médecine, chef de clinique chirurgicale, professeur d'anatomie comparée à la Faculté de pharmacie.


Il est correspondant du Muséum national d'histoire naturelle de Paris et participe aux comités de rédaction de nombreuses revues de mammalogie ou de cynégétique. Il est également un alpiniste de premier plan et participe à des opérations de sauvetage en haute montagne. Son travail scientifique est fortement marqué par ces différentes passions.

Les publications qu'il consacre au chamois (1938), à l'ours (1954) ou au bouquetin (1962) exploitent des données résultant en bonne partie de ses propres chasses. Il a tué plus de mille chamois au cours de son existence et a abattu aussi bien un ours brun des Pyrénées que des bouquetins en Italie et en Suisse.

Si ce type d'approche peut aujourd'hui être légitimement contesté, il faut remettre le docteur Couturier dans le contexte de son époque et rappeler que ses ouvrages, paradoxalement, visaient aussi à protéger ces espèces qu'il chassait.

En outre, Marcel Couturier a laissé derrière lui un travail scientifique de premier plan et une collection ostéologique impressionnante.

 

Collections présentes au Muséum de Grenoble : 

Publications :

 

Pour en savoir plus :