GENERALITES

Face du bâtiment d'exposition dit

Vie de la façade du bâtiment d’exposition permanente depuis le Jardin des Plantes.

Aujourd’hui, en termes d’effectifs, les collections du Muséum de Grenoble s’élèvent à un total – selon les estimations – de trois à cinq millions de spécimens (800 000 à 1 million de lots). Cette richesse positionne l’établissement parmi les premiers muséums de province, sa réputation étant solidement établie autour de collections phares comme les herbiers ou la minéralogie.

 

Leur intérêt se situe à plusieurs niveaux, chacun des niveaux n’excluant pas les autres :

 

·  éducatif : l’objet sert à appuyer et illustrer un discours de vulgarisation scientifique 

 

·  scientifique : études en taxonomie (spécimens types, collections de référence), répartition géographique et écologique (atlas), évolution dans le temps des espèces (disparitions, apparitions), génétique des populations, études d’impact, études appliquées (pharmaceutique)… 

 

·  historique : spécimens liés à des personnalités locales et nationales, à des constructions théoriques…

Loin d'être figées, ces collections restent en perpétuelle évolution grâce à leur étude et documentation, à leur valorisation vers différents publics et grâce aux acquisitions qui viennent les compléter.