LES CONSULTATIONS

 

De nombreuses collections du Muséum de Grenoble représentent un intérêt scientifique, ou historique, important.

 

Les chercheurs ont besoin d'examiner ces pièces pour étudier les particularités de certaines espèces animales, comparer des spécimens, recueillir des données de présence sur un territoire précis.

 

Dans d'autres cas, il leur est nécessaire de consulter des spécimens de références, ou types, particulièrement présents notamment dans l'herbier du Muséum.

 

Ces types sont des sortes de "mètre étalon" d'un nom scientifique :  associés à ce nom, ils montrent de manière concrète le taxon désigné par le nom concerné et les lie ainsi tous les deux. Les types sont très majoritairement le ou les spécimens sur lesquels s'est basé le scientifique pour décrire et nommer le taxon.

 

Par exemple, pour l'herbier du Muséum, depuis 1978, il y a eu 336 consultations au minimum, émanant de chercheurs de 23 pays, chaque pouvant concerner une ou plusieurs centaines de parts d’herbiers selon les cas.

 

La carte ci-dessous illustre la répartition géographique sommaire de la provenance de ces demandes.

 

Le Muséum de Grenoble valorise aussi ces collections par le partage de ces données avec d'autres base de données, comme celle par exemple du Pôle d'information Flore Habitats régional qui regroupe des données de répartition actuelles et anciennes de la flore sur notre Région.

 

 

 

 

Cartographie des consultations de l'herbier du Muséum de Grenoble

 

Type d’Orchis angustata Arv.-Touv. (MHNGr.1914.35992)