Adolphe Pellat (1825-1912)

Né à Paris le 1er août 1825, il s'éteint à Grenoble (Isère) le 6 février 1912. Après ses études de droit à Paris, il choi-sit de prendre le chemin d'une carrière administrative. Il est conseiller de préfecture de l'Oise en 1849, puis secrétaire général de l'Oise en 1851, sous-préfet de Seré en 1854, de Bar-sur-Seine en 1856 et de Gannat en 1866. Ce n'est qu'en 1870 qu'il est nommé Conseiller de Préfecture de l'Isère et il prend sa retraite en 1883. Pellat apprend la botanique sur Paris guidé par Adrien de Jussieu et Decaisne. Il herborise fréquemment dans le Dauphiné, la Savoie et l'Auvergne en compagnie du jeune Gaston Bonnier (1853-1922). Conservateur du Muséum de Grenoble de 1885 à 1887, il constitue un imposant herbier sur la flore de France qu'il prête à Gaston Bonnier pour la réalisation de la Flore de France. Cet herbier a été donné à la Faculté des sciences de Grenoble.

 

Collections présentes au Muséum de Grenoble : 

Quelques parts européennes dans l'herbier général

Herbier de bryophytes 

 

Publications :

Nombreuses publications dans le bulletin de la Société botanique de France et surtout dans le bulletin de la Société dauphinoise pour l'échange des plantes.

 

Pour en savoir plus :