Louis Girod (1857-1918)

Né dans l’Ain, où il mourut, peu de temps après avoir pris sa retraite, Louis Girod fut Directeur de l’Ecole Normale de Gap, et dans les dernières années, de celle de Draguignan. Il étudia la flore des Hautes-Alpes, et fit d’intéressantes récoltes bryolo-giques. Anemone girodi lui fut dédiée par le botaniste Rouy. (Ann. Soc. Hist. Nat. Toulon, 1921).


Il fut nommé membre auxiliaire de l’académie de Géographie botanique en 1900, présenté par MM Corbière et Thériot.

 

Collections présentes au Muséum de Grenoble : 

29 parts de Bryophytes. De nombreuses parts de trachéophytes sont comprises dans l'herbier Revol hors Ardèche.

Publications :

- Note sur le Myrica germanica Dest. In Bulletin de l’Herbier Boissier (1907)

 

Pour en savoir plus :