Auguste Mutel (1795-1847)

Pierre Auguste Victor Mutel naît à Arras (Pas-de-Calais) le 25 octobre 1795 et meurt au Havre (Seine-Maritime) le 30 mars 1847. Polytechnicien, il se lance dans une carrière militaire comme commandant d'artillerie. Il séjourne à Strasbourg, Auxerre puis à Grenoble de 1822 à 1831. C'est dans la préface de la flore du Dauphiné qu'il dira "ce fut en 1823, peu de temps après mon arrivée à Grenoble, que je commençai à recueillir quelques plantes dans mes promenades, ce qui m'inspira peu à peu le désir de les connaître et par suite le goût de la botanique. Les années suivantes je fis connaissance avec MM. de Miribel et Crépin et visitai avec eux plusieurs riches localités". Mutel se rend à Bône en Algérie de 1832 et 1833 où il herborise fréquemment. Il termine sa carrière au Havre.

 

Collections présentes au Muséum de Grenoble : 

Herbier de trachéophytes

Herbier de bryophytes (à confirmer)

 

Publications :

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages d'arithmétique et de géométrie mais aussi de deux flores de référence :

- 1830 : Flore du Dauphiné ou description succincte des plantes croissant naturellement en Dauphiné ou cultivées pour l'usage de l'homme et des animaux. Précis de Botanique, de l'analyse des genres et de leur tableau d'après le système de Linné. Grenoble, Prudhomme.

- 1834 à 1838 : Flore française destinée aux Herborisations. Paris, Strasbourg, Levrault.

 

Pour en savoir plus :