Jean Baptiste Simon André Thil (1849-1911)

Jean-Baptiste-Simon André Thil est né à Paris le 2 mars 1849 et meurt à Epernon (Eure-et-Loire) le 3 novembre 1911. En 1868, il entre à l’Ecole impériale forestière (45ème promotion) et devient en 1870 Lieutenant au régiment forestier de Paris. En 1871, il est successivement Garde général stagiaire à Paris puis à Bourg d’Oisans (Isère). En 1874, il est nommé Garde-général à Joigny puis à Paris à l'Administration centrale. Il est ensuite Sous-Inspecteur en 1878, puis au Service des aménagements, toujours dans la capitale en 1882. Tour à tour, rédacteur du 3ème bureau en 1891, puis Chef de section en 1901, il prend sa retraite à Paris en 1911. Thil publie plusieurs travaux sur la sylviculture et sur la constitution du bois qui lui permettront d'obtenir en 1896 et en 1901, la médaille d'or de la Société nationale d'agriculture de France. Il sera aussi nommé Chevalier du mérite agricole (1889), Officier d'Académie (1889), Chevalier de la légion d'honneur (1898) et Officier du mérite agricole (1900).

 

Collections présentes au Muséum de Grenoble : 

Herbier Goret et Thil pour l'Exposition universelle de 1878

 

Publications :

 

Pour en savoir plus :